FAQ

Qu'est-ce que le lombricompost ?

Le lombricompost est un fertilisant naturel produit par des vers de fumier.

Dans une exploitation lombricole, les vers transforment en plusieurs mois des tonnes de fumiers (de vache et/ou de cheval) en travaillant en symbiose avec de nombreux autres micro-organismes (champignons, bactéries, collemboles...), y compris dans leur propre tube digestif. 

Le lombricompost est un amendement organique de haute qualité. Mélangé à du compost végétal, du terreau et/ou incorporé à la terre, non seulement il améliore la structure du sol (circulation d'air, rétention d'eau, humus), mais il apporte également des minéraux, des oligo-éléments et des nutriments immédiatement disponibles. Ainsi, le lombricompost favorise le développement racinaire, la santé des plantes et in fine les rendements. Le lombricompost dynamise la vie du sol.

Le processus de production, appelé lombricompostage, permet de transformer un déchet (principalement des fumiers) en une ressource, essentiellement avec des énergies renouvelables. A l'échelle d'une famille, le même procédé peut avoir lieu dans un lombricomposteur, pour transformer les déchets de la cuisine en engrais pour le jardin.

Le lombricompost est également appelé vermicompost, ou wormcompost en anglais.

A quoi sert-il ?

Le lombricompost améliore le sol, à la fois dans sa fertilité (pour les plantes), sa biodiversité et sa structure (rétention d'eau par exemple).

Quels sont ses avantages ?

Le lombricompost est un fertilisant naturel : il est utilisable en agriculture biologique. Riche en micro-organismes, il n’a pas d’odeur pour autant. Il favorise la biodiversité, stimule la croissance de la plante et lui garantit une meilleure santé. Le lombricompost améliore donc les rendements agricoles.

Compost vs. Lombricompost ?

Compost et lombricompost sont complémentaires, avec des atouts spécifiques. Le coût de production du compost végétal est bien moindre à celui du lombricompost. Inversement, certaines études ont établi que le lombricompost est 1000 fois plus riche que du compost en terme de vie microbiologique. Les capacités de production actuelles du compost dépassent très largement celle du lombricompost, de même que le maillage du territoire français. D'où l'idée d'améliorer ou d'enrichir du compost végétal avec du lombricompost, à hauteur de 20% par exemple.

Chez MisterLombric, nous recommandons de raisonner en complémentarité plutôt qu'en opposition, en partant de l'état du sol, des conditions climatiques et des besoins spécifiques des plantes.

D'où vient notre lombricompost ?

Les premiers producteurs avec lesquels nous coopérons se trouvent dans le Vexin (95), dans le Pays d'Auge, à côté de Lisieux (14), d'autres encore dans l'Ain (01), les Bouches-du-Rhône (13), en Alsace. Le réseau se développe et se structure progressivement.

A ce jour, nous travaillons donc avec plusieurs centaines de millions de vers.

Notre souhait est de travailler avec des producteurs de lombricompost au plus près des utilisateurs (circuit court, déplacements limités). Bien-sûr, nous souhaitons aussi que nos partenaires-producteurs soient sympas et aussi cohérents que possible dans leurs pratiques.

Disposons-nous d'analyses ?

Oui. Voici les analyses moyennes des lombricomposts de 5 producteurs différents.

Matière sèche : 45% (38 à 50%)

Ph : 7,9 (7,4 à 8,2)

Matière organique (sur produit sec) : 46%  (30 à 55%)

Azote total : 2% (1,4 à 2,5%)

Phosphore : 1,4% (1,1 à 1,6%)

Potassium : 1,1% (0,8 à 1,5%)

Rapport C/N : 11 (10 à 12)

Et pour les particuliers ?

Produire du lombricompost chez soi, c'est possible !
Pour les particuliers, nous recommandons un excellent lombricomposteur, conçu et fabriqué en France, par nos amis de Vers la terre : le City Worm. Sur leur site, vous bénéciez de 5% de réduction sur vos achats de lombricompost avec le code misterlombric.
Une excellente manière de faire sa part pour réduire le poids de sa poubelle. Au bout de quelques semaines, vous aurez un excellent amendement à offrir à vos plantes.

Réalisation & référencement

Connexion